Pages

jeudi 3 février 2011

3 questions à Marie-Hélène Pinon


mercredi 27 mai 2009

Où avez-vous mis votre Molière ?
Pour le moment il est sur la table, car je n’ai pas de cheminée.

Que représentent pour vous ce Molière et la pièce « Le Diable Rouge » ?
Ce Molière, c’est la reconnaissance de mon travail, c’est super. Ça représente une étape dans ma carrière professionnelle. « Le Diable Rouge », c’est pour moi un très beau spectacle. C’est un spectacle où l’on a trouvé une cohérence entre la lumière, les costumes, le décor, la mise en scène. C’est un travail important et abouti.

Vous souvenez-vous d’une cérémonie ou d’un moment en particulier ?
Je me souviens de plein de moments, mais tout particulièrement de ce qu’a dit Jacques Bonnaffé cette année. Je n’ai pas vraiment de souvenir de quand je suis montée sur scène, à part du sourire de Sarah Biasini.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire